Les infrastructures informatiques complexes ont besoin de systèmes centralisés pour surveiller les services et les ressources situés sur les serveurs et les clients. C’est le cas, par exemple, des sauvegardes de bases de données.

Quel que soit l’outil utilisé pour effectuer des sauvegardes de l’ensemble, il est essentiel d’en surveiller l’exécution, les délais et les statistiques réelles. Les outils proposés à cet effet sont multiples et complexes. Il suffit de mentionner Nagios (https://www.nagios.org/) ou Monit. Nagios est un système de monitoring complet des réseaux et des services. L’architecture système, généralement Server2Server ou Client2Server, est composée d’un logiciel Core résidant sur une machine et de plusieurs agents situés sur les nœuds du réseau.

Voir aussi : https://www.iperiusbackup.net/fr/surveiller-vos-sauvegardes-avec-la-console-iperius-installation-et-configuration/

Monitorer des sauvegardes MySQL sur un serveur Linux/Unix pourrait constituer un cas particulier. Les administrateurs système, une fois configuré «mysqldump» (outil permettant d’exporter des bases de données vers des fichiers texte contenant les données et les requêtes afin de restaurer la base de données elle-même), utilisent des lignes de commande tel que «Tail» et «Grep» (https://www.linux.com/blog/14-tail-and-head-commands-linuxunix) pour mettre en place un système de surveillance efficace.

Le problème se pose lorsque les informations doivent ensuite être centralisées, agrégées et analysées. C’est pourquoi des logiciels tels que Nagios sont utilisés. Par exemple, les commandes MySQL telles que «mysqldump-secure» contiennent déjà l’intégration avec la plateforme Nagios.
La complexité ne doit pas nous décourager. La configuration de Nagios est assez compliquée et demande beaucoup de patience, de temps, ainsi que de bonnes connaissances, des langages de script, et de l’infrastructure. Cela nécessite également une connaissance appuyée des systèmes ouverts et des serveurs Web tels qu’Apache. Très rapidement et simplement, nous pouvons expliquer le fonctionnement de Nagios en nous concentrant sur la configuration du logiciel Core. Outre la modification des fichiers de configuration générale, la partie la plus importante est certainement la configuration des commandes. Les commandes sont des scripts (vbs, PoweShell, Bin-Bash, etc.) qui seront ensuite exécutés via les agents des ordinateurs cibles à surveiller. Un exemple classique de commande pourrait être un script shell Linux avec des commandes de vidage et de surveillance Mysql. Toutes ces informations seront ensuite transmises à la console logicielle et disponibles pour les agrégations, l’archivage et l’analyse. Le manque de connaissances et de temps est le principal obstacle à l’utilisation de la technologie décrite ci-dessus.

Il existe plusieurs alternatives propriétaires et open source à Nagios, mais dans cet article, nous souhaitons nous concentrer sur son intégration possible avec un système de sauvegarde et de monitoring de manière «parallèle», ce qui est possible par exemple avec Iperius Backup. Ceci peut être analysé de deux manières. Iperius est un logiciel capable d’effectuer des sauvegardes périodiques et automatisées de toute base de données, MySQL ou SQL Server par exemple. De plus, il vous permet de surveiller le bon déroulement des sauvegardes de différentes manières : créer des fichiers journaux, les envoyer par courrier électronique ou envoyer les résultats de la sauvegarde sur une console centralisée. Iperius pouvant créer des fichiers journaux, même au format texte, il est clair que son intégration à des plateformes de surveillance telles que Nagios est parfaitement possible. Iperius est également un logiciel portable, déployable sur des architectures complexes via des stratégies, et extrêmement léger, donc également adapté aux systèmes de serveurs critiques. Avec une seule installation d’Iperius, il est possible de planifier des sauvegardes de base de données, des machines virtuelles Hyper-V ou VMware ESXi, des serveurs de messagerie Exchange – en restant constamment informé du succès des procédures de sauvegarde.

Pour les petites et moyennes entreprises, Iperius Backup et sa console Iperius peuvent certainement être considérés comme une bonne alternative aux solutions plus complexes pour surveiller l’état des systèmes et le bon déroulement des procédures de sauvegarde, en particulier pour les bases de données. Plus d’informations peuvent être trouvées dans les articles suivants :

Sauvegarder des bases de données MySQL avec Iperius

Surveiller vos sauvegardes avec la console Iperius

(Anglais, Italien, Espagnol, Portugais - du Brésil)



Sauvegarde de bases de données et monitoring du serveur – Alternatives Nagios
Iperius Backup France
*****************************************

PLEASE NOTE: if you need technical support or have any sales or technical question, don't use comments. Instead open a TICKET here: https://support.iperius.net

*****************************************

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

*****************************************

PLEASE NOTE: if you need technical support or have any sales or technical question, don't use comments. Instead open a TICKET here: https://support.iperius.net

*****************************************