Iperius est un logiciel puissant, complet et facile à utiliser pour la sauvegarde de VMware ESXi. Il prend en charge la sauvegarde incrémentielle et différentielle des machines virtuelles ESXi (CBT / VDDK), y compris la version gratuite ESXi Free.

Iperius permet également des connexions via vCenter et la restauration automatique des machines virtuelles, y compris sur différents hôtes. Ces fonctionnalités puissantes constituent un cadre protecteur complet pour toute infrastructure de serveur, avec des fonctionnalités telles que la sauvegarde/restauration d’Hyper-V, la sauvegarde/restauration de SQL Server et les serveurs de messagerie Exchange.

Suivons certaines des fonctionnalités les plus importantes d’Iperius pour ce type de sauvegarde :

  1. Sauvegardes incrémentielles et différentielles de machines virtuelles (prise en charge complète du suivi des blocs modifiés CBT / VDDK) ;
  2. Sauvegarde d’ESXi Free (la version gratuite de l’Hyperviseur vSphere ), y compris des sauvegardes incrémentielles et différentielles ;
  3. Sauvegardes seulement l’espace disque qui est actuellement utilisé ;
  4. Support complet pour la connexion à VMware vCenter Server ;
  5. Restauration automatique de machines virtuelles, y compris sur différents hôtes (également utile pour la réplication/clonage de machines virtuelles) ;
  6. Logiciel extrêmement léger et stable (Iperius est également portable et n’installe rien qui affecte les performances du serveur) ;
  7. Compatible avec toutes les versions ESXi (4.x, 5.x, 6.x) ;
  8. Possibilité d’exclure des disques spécifiques de machine virtuelle et de gérer des disques indépendants ;
  9. L’un des prix les plus bas sur le marché (146 €), une licence perpétuelle, le support et les mises à jour sont gratuits ;
  10. Une seule licence pour un nombre illimité d’ordinateurs hôtes et virtuels ;
  11. Utilitaire complet possédant de nombreuses autres fonctionnalités de sauvegarde.

Ensuite, un court tutoriel montre comment effectuer la sauvegarde des machines virtuelles ESXi :

Dès que Iperius a été installé et lancé, vous pouvez créer un nouveau jeu de sauvegarde :

backup-vmware-esxi-free-incrementale-vcenter-software-001

Ensuite, ajoutez un élément spécial, une sauvegarde ESXi, comme le montre l’image ci-dessous :

backup-vmware-esxi-free-incrementale-vcenter-software-002

Tout d’abord, vous devez créer un compte de connexion sur le serveur ESXi (hôte) dans vCenter. Pour ce faire, cliquez sur le bouton dédié comme indiqué dans l’image ci-dessous.
La création d’un compte est très simple : il vous suffit de spécifier l’adresse IP de l’hôte ESXi (ou le serveur vCenter), le nom d’utilisateur et le mot de passe.

backup-vmware-esxi-free-incrementale-vcenter-software-003

Une fois que le compte a été créé et enregistré, vous pouvez établir une connexion pour voir et sélectionner les machines virtuelles :

backup-vmware-esxi-free-incrementale-vcenter-software-004

Les paramètres de base sont très peu nombreux. Il peut suffire de sélectionner une ou plusieurs machines virtuelles et de spécifier une destination de sauvegarde, qui peut être, soit un dossier local, soit un partage réseau (dans ce cas, il peut être nécessaire de spécifier un compte d’authentification pour accéder au dossier partagé).

Il est maintenant possible de sélectionner le type de sauvegarde. Il est également possible d’utiliser le mode de suivi des blocs modifiés (CBT) qui permet des sauvegardes incrémentielles ou différentielles de machines virtuelles à l’aide des bibliothèques VDDK de VMware, et uniquement l’espace disque utilisé (pour ce mode, nous devons nous rappeler que la machine virtuelle ne doit pas contenir de snapshot et doit avoir l’option CBT activée). Ce type de sauvegarde est très rapide et puissant, et vous permet également d’avoir un plus grand nombre de sauvegardes complètes. Pendant la procédure de restauration, vous pouvez choisir la sauvegarde incrémentielle, différentielle ou totale que vous souhaitez utiliser pour restaurer la machine.

Le mode de sauvegarde standard, également disponible avant la version 5 d’Iperius, vous permet de créer une copie exacte de fichiers individuels à partir d’un fichier de machine virtuelle, en les téléchargeant dans leur intégralité. Il s’agit toujours d’une sauvegarde complète, qui produit un dossier contenant tous les fichiers de la machine virtuelle (.vmdk, .vmx, etc.), dans le même état qu’ils apparaissent dans le magasin de données.

Cela dit, enregistrez l’élément de sauvegarde de la machine virtuelle en cliquant sur OK. La spécification d’une destination n’est pas obligatoire (puisque la destination est déjà incluse dans l’élément). Passez l’onglet “destination”, sauf si vous souhaitez copier la sauvegarde vers d’autres destinations (par ex. : Bandes / Cloud / FTP).

backup-vmware-esxi-free-incrementale-vcenter-software-005

Dans l’onglet “Options”, laissez toutes les options à leurs valeurs par défaut. Pour en savoir plus sur la planification automatique et les notifications par courrier électronique, vous pouvez lire les tutoriels suivants:

Comment planifier une sauvegarde automatique avec Iperius
Configuration des notifications par email après la sauvegarde

Enfin, choisissez un nom pour votre jeu de sauvegarde et enregistrez-le en cliquant sur OK.

backup-vmware-esxi-free-incrementale-vcenter-software-006

Vous pouvez immédiatement lancer la sauvegarde en cliquant avec le bouton droit de la souris, comme indiqué dans l’image ci-dessous :

backup-vmware-esxi-free-incrementale-vcenter-software-007

 

Considérations sur la vitesse de sauvegarde :

Avec une configuration standard, la sauvegarde est beaucoup plus rapide lorsque Iperius est installé sur une machine physique (externe) dans le réseau du serveur ESXi, alors qu’il peut être plus lent lorsque Iperius est installé sur une VM hébergée par le serveur ESXi lui-même. Quoi qu’il en soit, pour améliorer les performances du réseau et pour résoudre les problèmes possibles, il est recommandé de lire la documentation relative à VMware : http://kb.vmware.com/selfservice/microsites/search.do?language=en_US&cmd=displayKC&externalId=1004087.

Les sauvegardes effectuées à l’aide du mode CBT / VDDK seront beaucoup plus rapides que les sauvegardes standard. Ceci est dû au fait qu’avec une sauvegarde complète, seul l’espace disque réellement utilisé sera téléchargé, tout comme les sauvegardes incrémentielles et différentielles, qui ne téléchargent que les différences détectées et sont donc très rapides.

Restauration automatique avec Iperius :

Iperius version 5 et versions ultérieures incluent une fonction simple et puissante de restauration de machine virtuelle ESXi. La restauration peut se faire via une sauvegarde standard (toujours une sauvegarde complète) ou via une sauvegarde complète, incrémentielle ou différentielle créée à l’aide du mode CBT. En utilisant la deuxième option, Iperius reconstruira automatiquement la machine virtuelle à l’aide de diverses sauvegardes incrémentielles ou différentielles, permettant ainsi une restauration rapide d’une machine virtuelle à partir d’une certaine date. La restauration peut également être complétée sur différents hôtes, datacentres ou datastores – ce qui rend cette fonctionnalité très utile pour le clonage/réplication de machines virtuelles.

Le schéma ci-dessous montre la fenêtre de restauration de la machine virtuelle :

backup-vmware-esxi-free-incrementale-vcenter-software-008

Vous devrez également sélectionner un compte de connexion pour ESXi ou vCenter (ou en créer un si nécessaire), vous devrez ensuite sélectionner le datastore que vous souhaitez utiliser pour la restauration (qui peut être sur un hôte ou un datacenter différent de la source de la machine virtuelle), puis sélectionnez le dossier contenant la sauvegarde de la machine virtuelle. À ce stade, toutes les sauvegardes disponibles seront affichées et vous pourrez choisir comment utiliser la restauration. Enfin, afin d’obtenir une restauration en douceur, la machine virtuelle n’a pas besoin d’être présente dans la destination sélectionnée.

Restaurez en utilisant vSphere Client :

La restauration d’une machine virtuelle ESXi que vous avez précédemment sauvegardée avec Iperius (sauvegarde standard) est très simple. En fait, Iperius enregistre la machine virtuelle dans son format d’origine (avec les différents fichiers .vmdk, .vmx, etc.), de sorte qu’il vous suffira simplement de recharger le dossier contenant la sauvegarde dans le datastore ESXi (en utilisant le logiciel de gestion standard fourni Par VMware, vSphere Client), puis reconnecter la machine virtuelle en cliquant simplement avec le bouton droit de la souris sur son fichier .vmx puis sur “Ajouter à l’inventaire”. Dès lors, vous pouvez immédiatement redémarrer la machine virtuelle.

(Anglais, Italien, Allemand, Espagnol, Portugais - du Brésil)



Sauvegarde ESXi et vSphere Free Hypervisor avec Iperius
Iperius Backup France

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>