Des études récentes confirment que, même en 2021, environ 20 % des personnes qui possèdent un ordinateur n’ont jamais sauvegardé les données personnelles ou professionnelles qui y sont stockées. Les disques durs, qu’ils soient internes ou externes sont sujets à la corruption , la suppression ou à la perte accidentelle  de données en raison d’une panne matérielle, d’un rançongiciel ou d’une attaque virale.
Est-il possible qu’une personne sur cinq coure ce risque avec la sécurité de ses informations ?

La réponse, malheureusement, est oui, même si la situation s’améliore lentement au fil des années. Dans tous les cas, cette méconnaissance peut conduire à la perte irréversible de données. Pour cette raison, dans cet article, nous essaierons de comprendre les différences entre la sauvegarde incrémentielle et la sauvegarde différentielle, ainsi que les avantages et les inconvénients de ces deux méthodes de protection des données.

Iperius Backup est l’un des meilleurs logiciels de sauvegarde incrémentielle et différentielle de fichiers et dossiers sur NAS, disques durs externes, serveurs FTPS et SFTP et dans le Cloud (Amazon S3, Google Drive, OneDrive, etc…).
En plus de cela, Iperius peut également effectuer des sauvegardes incrémentielles et différentielles (CBT ou RCT) des machines virtuelles VMware ESXi (y compris ESXi Free) et Hyper-V.

Qu’est-ce qu’une sauvegarde incrémentielle ?

Une sauvegarde incrémentielle est une méthode de stockage de données dans laquelle seul ce qui a été modifié depuis la dernière sauvegarde est copié. Une sauvegarde incrémentielle peut être effectuée après une sauvegarde complète ou après une sauvegarde incrémentielle. Seules les données qui ont changé depuis la sauvegarde précédente, qu’elle soit complète ou incrémentielle, seront ajoutées à la nouvelle sauvegarde.

Quels sont les avantages et les inconvénients de l’utilisation d’un logiciel de sauvegarde incrémentielle ?

L’un des principaux avantages de la création d’une sauvegarde incrémentielle pour protéger vos données est que, puisque seules les données qui ont changé depuis la dernière sauvegarde complète ou incrémentielle sont sauvegardées, il y a moins de fichiers à sauvegarder qu’une sauvegarde complète ou différentielle, donc le temps pour terminer la sauvegarde est moins que toute autre méthode.
De plus, comme il y a moins de données à sauvegarder et que cela prend moins de temps, la possibilité d’erreurs survenant au cours du processus, telles que des dommages au matériel ou des problèmes de connexion entraînant une perte de données, est moindre. Par conséquent, effectuer une sauvegarde incrémentielle est la méthode la plus sûre.

En plus de cela, un autre grand avantage de la sauvegarde incrémentale est la possibilité d’avoir un « historique » de toutes les modifications apportées à certains fichiers. En fait, si nous sauvegardons quotidiennement et qu’il y a des fichiers qui sont modifiés tous les jours, nous les retrouverons dans chaque copie de la sauvegarde, ayant ainsi toutes les versions de chaque jour de la semaine.

Si vous souhaitez effectuer une restauration complète, vous devrez restaurer à la fois la dernière sauvegarde complète et les sauvegardes incrémentielles suivantes, pour disposer d’un ensemble de données cohérent avec toutes les modifications apportées à tous les fichiers pendant la période de sauvegarde. On peut évidemment effectuer une restauration de la sauvegarde complète et d’une sauvegarde incrémentale spécifique, pour avoir la situation à cette date.
Le fait de devoir restaurer toutes les sauvegardes incrémentielles de manière séquentielle pour s’assurer que vous disposez de toutes les données réellement sauvegardées peut être considéré comme un inconvénient en termes de temps nécessaire à la restauration de la sauvegarde.

diff-incrémentale-différentiel

 

Qu’est-ce qu’une sauvegarde différentielle ?

Une sauvegarde différentielle est similaire à une sauvegarde incrémentielle, mais elle diffère dans le fait qu’elle enregistre uniquement toutes les données modifiées depuis la dernière sauvegarde complète.
Contrairement aux sauvegardes incrémentielles, qui enregistrent toutes les modifications apportées à partir de la sauvegarde complète ou incrémentielle précédente, les sauvegardes différentielles ne “regarderont” que la dernière sauvegarde complète pour vérifier ce qui a été modifié depuis lors et enregistrer toutes ces modifications.

Quels sont les avantages et les inconvénients de l’utilisation d’un logiciel de sauvegarde différentielle ?

Les principaux avantages et inconvénients de la sauvegarde des données via un logiciel de sauvegarde différentielle sont presque exactement opposés à ceux de la sauvegarde des données via un logiciel de sauvegarde incrémentielle.
Le « plus » de cette forme de sauvegarde est que, lorsque vient le temps de restaurer les données, le processus est plus rapide et plus facile (et donc la probabilité d’erreurs est plus faible) qu’avec une sauvegarde incrémentielle comme seule la dernière sauvegarde complète et la dernière sauvegarde différentielle doivent être utilisée pour restaurer entièrement les données.

L’inconvénient de cette forme de sauvegarde ne concerne pas seulement les versions redondantes des données créées, mais, lorsque celles-ci sont écrasées ou supprimées, la taille de la dernière sauvegarde différentielle augmente et cela peut entraîner la génération d’un fichier trop volumineux et lent dans le processus de restauration.

Quel logiciel de sauvegarde dois-je choisir ?

Bien sûr, le choix entre l’utilisation de sauvegardes incrémentielles ou différentielles en plus des sauvegardes complètes dépend d’un certain nombre de facteurs, notamment la quantité d’espace de stockage disponible pour les sauvegardes, le temps disponible pour effectuer la sauvegarde et le niveau de protection des sauvegardes.

En fin de compte, ces deux méthodes de sécurisation des informations ont leurs avantages et leurs inconvénients (comme mentionné précédemment), et nous pouvons les recommander toutes les deux pour la sauvegarde des données.
De nombreux logiciels permettant la création de sauvegardes incrémentielles et différentielles offrent la possibilité de faire les deux, comme le logiciel de sauvegarde Iperius (https://www.iperiusbackup.net/fr/types-de-sauvegardes-avec-iperius-complete-incrementielle-differentielle/), donc choisir l’une des deux méthodes ou les deux pour la protection de vos données personnelles ou des données de l’entreprise passe au second plan alors que dans tous les cas la sauvegarde est effectuée de manière simple, sûre et rapide.

Iperius peut sauvegarder des données ( et même des machines virtuelles) vers de nombreuses destinations  :

  • Sauvegarde incrémentielle et différentielle sur NAS, disque dur externe, réseau
  • Sauvegarde incrémentielle et différentielle vers FTPS, SFTP et Cloud :
    • Amazon S3
    • Google Drive
    • OneDrive
    • Dropbox
    • Azure Storage
    • Wasabi
    • Aruba Cloud
    • Backblaze S3
    • Tout stockage compatible S3
  • Sauvegarde incrémentielle et différentielle de VMware ESXi, ESXi Free et Hyper-V

(Anglais, Italien, Allemand, Portugais - du Brésil)



Logiciel de sauvegarde : sauvegarde incrémentielle ou différentielle avec Iperius
Iperius Backup France
*****************************************

PLEASE NOTE: if you need technical support or have any sales or technical question, don't use comments. Instead open a TICKET here: https://support.iperius.net

*****************************************

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

*****************************************

PLEASE NOTE: if you need technical support or have any sales or technical question, don't use comments. Instead open a TICKET here: https://support.iperius.net

*****************************************