Depuis la version 6.0, Iperius offre la possibilité de créer un lecteur de récupération (fichier USB ou ISO à graver) avec le système de démarrage Iperius Recovery Environment®, ce qui vous permet de démarrer une machine et de restaurer une sauvegarde d’image disque créée par Iperius (fichiers .VHD ou .VHDX).

Il est donc possible d’effectuer une récupération «bare-metal», une véritable récupération après sinistre, même sur un matériel différent, et pour ce faire, vous n’avez besoin d’aucun disque d’installation Windows, mais simplement du disque de récupération Iperius. Pour savoir comment créer un support de récupération, voir le tutoriel associé.

Voir aussi : Sauvegarde d’Image Disque, P2V et clonage de disque avec Iperius

Une fois le disque de récupération créé, insérez-le dans la machine à démarrer (la machine sur laquelle vous voulez restaurer la sauvegarde). Si nécessaire, sélectionnez dans le BIOS la priorité de démarrage appropriée pour démarrer la machine à partir du lecteur que vous avez inséré. À ce stade, la machine démarrera avec Iperius Recovery Enviroment®, dont l’interface est présentée dans les images ci-dessous.

Voyons donc ci-après les différentes étapes pour effectuer une restauration de Sauvegarde Image.

Iperius Recovery Environment - Main window

Voyons maintenant comment restaurer notre sauvegarde d’image disque en quelques étapes.

Remarque : une opération préliminaire à exécuter avant l’exécution de l’application Iperius Recovery Environment® consiste à définir la disposition actuelle de notre clavier, car le clavier connecté n’a pas pu être correctement mappé dans le logiciel.
Pour ce faire, cliquez simplement sur l’icône du clavier dans le coin inférieur gauche e et sélectionnez la disposition de votre clavier (la disposition américaine est définie par défaut: US), puis cliquez sur le bouton OK pour confirmer (voir l’image ci-dessous).

Iperius Recovery Environment - Keyboard Layout

Après avoir correctement configuré la disposition de notre clavier, lançons le logiciel de récupération en cliquant sur l’icône Iperius Recovery Environment® (voir capture d’écran ci-dessous) :

Iperius Recovery Environment - First Run

1) Sélectionnez le chemin de la sauvegarde d’image de lecteur

Après avoir exécuté l’application, nous devons sélectionner le chemin de notre sauvegarde image. Une sauvegarde Iperius Drive Image est composée d’un ou de plusieurs fichiers .vhdx ou .vhd (disques durs virtuels) et d’un fichier .idi (le fichier de configuration nécessaire à la restauration). Vous devez sélectionner le dossier contenant ces fichiers.
Tout d’abord, nous devons sélectionner le type de chemin dans lequel notre sauvegarde est stockée, en choisissant entre deux options (voir l’image ci-dessous) :

Iperius Recovery Environment - Path selection

1a) Chemin de stockage local: chemin local de la machine (disque dur, clé USB, ou tout périphérique mappé en tant qu’une unité de lettre) ;
1b) Chemin de stockage réseau: chemin réseau accessible depuis la machine (NAS, dossier partagé, etc.) ;

1a) Chemin de stockage local

Commençons par le chemin de stockage local.
Après avoir coché correctement l’option «Local Storage Path», il suffit de cliquer sur le bouton «Broswe» pour ouvrir un menu arborescent et trouver le dossier dans lequel notre sauvegarde est stockée (voir l’écran suivant).

Iperius Recovery Environment - Local storage path

Pour confirmer, il suffit de cliquer sur le bouton OK mis en surbrillance sur l’image ci-dessus.
Le chemin sera immédiatement analysé à la recherche de fichiers .idi : un message positif s’affichera au cas où une ou plusieurs sauvegardes seraient trouvées (voir l’image ci-dessous, à droite).
Au contraire, un message d’avertissement s’affiche si aucune sauvegarde n’est trouvée (voir l’image ci-dessous, à gauche).

Iperius Recovery Environment - Path selection

Dans le premier cas, si un ou plusieurs fichiers .idi sont trouvés, nous pouvons passer à la fenêtre suivante en cliquant sur le bouton “Next”.

1b) chemin de stockage réseau

Voyons maintenant ce qu’il faut faire si notre image de sauvegarde est stockée dans un chemin réseau accessible depuis la machine sur laquelle nous exécutons Iperius Recovery Environment®.
Tout d’abord, vérifions l’option «Network Storage Path» puis écrivons dans la zone de texte située sous le chemin du dossier dans lequel notre sauvegarde (fichier .idi + disques durs virtuels) est stockée (nous pouvons également utiliser le bouton «Parcourir» pour répertorier les périphériques connectés au même réseau).
Enfin, cliquons sur le bouton «Search» pour lancer une analyse du chemin (voir image ci-dessous).

Iperius Recovery Environment - Network Path

En ce qui concerne le chemin de stockage local, à la fin de l’analyse, un message positif s’affiche si une ou plusieurs sauvegardes sont trouvées, ou un message d’avertissement si aucune sauvegarde n’est trouvée.Seulement dans le premier cas, cependant, le bouton «Next» sera activé, nous permettant de passer à la phase suivante.Définition des informations d’identification pour le chemin de stockage réseau :
Si le chemin de stockage réseau est protégé par des informations d’identification, nous devons vérifier l’option «Le chemin d’accès réseau requiert des informations d’identification» avant de poursuivre l’analyse du chemin.
Après avoir cliqué sur le bouton “Rechercher”, une nouvelle fenêtre s’ouvre : il ne reste plus qu’à insérer les informations d’identification du chemin (voir l’image ci-dessous) et à cliquer sur OK pour confirmer.

Iperius Recovery Environment - Network Credentials
Enfin, après avoir choisi un chemin de stockage local ou réseau dans lequel se trouve au moins une sauvegarde restaurable, cliquons sur le bouton «Next» pour continuer.

2) sélection de sauvegarde

Dans cette fenêtre, toutes les sauvegardes précédemment détectées sont présentées dans un tableau (voir capture d’écran ci-dessous).
Iperius Recovery Environment - Select your backup
Chaque ligne du tableau correspond à une sauvegarde, chacune d’elles comprenant des informations clés (nom du jeu de sauvegarde, heure de la sauvegarde, nom de l’ordinateur, volumes inclus et nombre de disques inclus).
Pour continuer, il suffit de sélectionner une sauvegarde et de cliquer sur le bouton “Next”, comme indiqué dans l’image ci-dessous :
Iperius Recovery Environment - Backup Selection 2

3) Sélectionnez restaurer le mappage

Attribuons maintenant un disque dur fixe à chaque fichier .vhdx ou .vhd (c’est-à-dire les disques inclus dans la sauvegarde) à restaurer.
Iperius Recovery Environment - Select Restore Mapping
Pour chaque disque virtuel inclus dans la sauvegarde, des informations à ce sujet seront affichées à l’utilisateur (chemin du fichier .vhdx ou .vhd, des volumes inclus qu’il contient, taille, présence d’un système d’exploitation Windows).A ce stade, assignons un disque fixe au fichier .vhdx présenté dans l’image.
Pour ce faire, il suffit de cliquer sur le menu déroulant de la boîte “Target Disk” (voir capture d’écran ci-dessous) pour afficher une liste des disques durs fixes connectés au système et choisir celui où le fichier .vhdx (ou .vhd) sera restauré.
Iperius Recovery Environment - Select Restore Mapping
Les disques durs connectés à la machine sont répertoriés au format suivant:Disque N [Nom du disque] (100 Go) Type de disqueoù:
– N signifie le numéro du disque;
– le nom du disque reste entre crochets;
– la taille reste entre parenthèses;
– à la fin, nous trouvons le type de disque (USB, SAS, SCSI, etc.)

NB : La taille du disque fixe sélectionné doit être supérieure ou égale à la taille du disque à restaurer (celui écrit en dessous de la colonne «Size»).
NB2 : Si le disque fixe que nous voulons sélectionner est un RAID ou un périphérique qui nécessite la détection d’un pilote spécifique, vous pouvez le charger en appuyant sur le bouton «Charger le pilote», puis en sélectionnant le fichier .inf du pilote correspondant.

Une fois que vous avez fini de configurer votre mappage de restauration, il vous suffira d’appuyer sur le bouton “Next” pour continuer (voir image ci-dessous).

Iperius Recovery Environment - Restore Mapping selected

4) Confirmer les paramètres de restauration

Cette fenêtre consiste en un bref résumé de la cartographie de restauration configurée dans les fenêtres précédentes (voir capture d’écran ci-dessous).
Iperius Recovery Environment - Confirm Restore settings
Si tout a été configuré correctement, il suffit de cliquer sur le bouton “Restaurer” pour lancer le processus de restauration ou d’appuyer sur le bouton “Précédent” pour revenir à la fenêtre précédente et corriger la configuration.
Après avoir cliqué sur le bouton «Restaurer», une nouvelle fenêtre s’ouvrira pour vous avertir que le processus effacera les données de tous les disques fixes sélectionnés : en appuyant sur «OK», le processus de restauration commencera (voir illustration ci-dessous).
Iperius Recovery Environment - Starting Restore

5) Exécution du processus de restauration

Après avoir cliqué sur «OK» dans la fenêtre précédente, le processus de restauration sera lancé : tout d’abord, le disque fixé sera nettoyé, puis le fichier image du lecteur sera écrit (voir la capture d’écran ci-dessous).
Iperius Recovery Environment - Running restore
Une fois la restauration terminée, cliquez simplement sur le bouton “Ok” puis sur le bouton “Terminer” pour quitter le processus de restauration (voir l’image ci-dessous).
Iperius Recovery Environment - Restore process end

6) Redémarrage du système

Dans le menu principal de Iperius Recovery Environment®, cliquez sur l’icône «Shutdown/Reboot» et cochez l’option «Reboot».
Enfin, supprimez simplement le périphérique à partir duquel Iperius Recovery Environment® a été démarré (clé USB ou CD-ROM) et cliquez sur le bouton OK pour confirmer (voir l’illustration ci-dessous).
Iperius Recovery Environment - Reboot system
La machine redémarre et le système redémarre à partir du même endroit où il se trouvait au moment de la sauvegarde.NB: Pour les systèmes d’exploitation plus anciens (Windows 7 et Server 2008), si vous effectuez la restauration sur un matériel différent, il est recommandé de démarrer en mode sans échec, d’installer les pilotes du nouveau matériel et enfin de redémarrer le système normalement, afin d’éviter problèmes de compatibilité.

(Anglais, Italien, Allemand, Espagnol, Portugais - du Brésil)



Restaurer une sauvegarde d’Image Disque (récupération du système) avec Iperius
Iperius Backup France
*****************************************

PLEASE NOTE: if you need technical support or have any sales or technical question, don't use comments. Instead open a TICKET here: https://www.iperiusbackup.com/contact.aspx

*****************************************

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

*****************************************

PLEASE NOTE: if you need technical support or have any sales or technical question, don't use comments. Instead open a TICKET here: https://www.iperiusbackup.com/contact.aspx

*****************************************