Dans ce didacticiel, nous examinerons les étapes préliminaires requises pour configurer notre serveur de messagerie Microsoft Exchange pour sauvegarder et restaurer les boîtes aux lettres à la fois à distance et non à distance. Ce guide peut également être utilisé pour effectuer une sauvegarde et une restauration via le logiciel Iperius Backup. Nous allons commencer par configurer les autorisations utilisateur nécessaires, puis passer à la configuration du serveur Exchange.

1) Affectation des rôles “Organization Management” et “Import Export PST”

La première étape requise pour sauvegarder et/ou restaurer des boîtes aux lettres Microsoft Exchange sans problème est d’attribuer les autorisations de groupe “Gestion de l’organisation” et, évidemment, le rôle “Import Export PST” à l’utilisateur, ce qui est essentiel pour l’exportation et l’importation des boîtes aux lettres.
Pour ce faire, il vous suffit d’accéder au panneau de contrôle Exchange (ECP) et tapez l’adresse https: // IPdelServer / ecp dans votre navigateur Internet ou, si vous êtes déjà sur le serveur, https: // localhost / ecp On. La page ci-dessous apparaîtra (si vous utilisez Exchange 2013 ou 2016).
(N.B .: si votre navigateur vous donne un message d’erreur de certificat de sécurité, continuez de toute façon pour voir la page)

exchange-permissions-tutorial-en-1

À ce stade, entrez vos informations d’accès (en tant qu’administrateur, évidemment) et connectez-vous. La page ci-dessous, où toutes les boîtes aux lettres actuellement configurées sur votre serveur Exchange seront affichées, apparaît.

exchange-permissions-tutorial-en-2

Maintenant, cliquez sur “Autorisations” dans le menu de gauche (indiqué dans l’image ci-dessus) afin d’accéder aux paramètres des rôles et des autorisations. La page suivante apparaîtra comme suit :

exchange-permissions-tutorial-en-3

L’étape suivante consiste à ajouter notre utilisateur au groupe “Gestion de l’organisation”, si ce dernier n’est pas déjà présent.
Pour ce faire, d’abord, double-cliquez sur le texte “Gestion de l’organisation”, dans la liste des rôles (voir l’image précédente).
Une nouvelle fenêtre comme celle-ci s’ouvre :

exchange-permissions-tutorial-en-4

Dans la nouvelle fenêtre, utilisez la barre de défilement pour atteindre la section “Membres”. Si votre utilisateur n’est pas dans la liste, cliquez sur le bouton “+” (indiqué dans l’image) pour l’ajouter. Une autre page s’ouvre, contenant la liste de tous les utilisateurs et groupes configurés sur le serveur :

exchange-permissions-tutorial-en-5

Trouvez votre utilisateur ou celui que vous souhaitez ajouter au groupe de permissions “Gestion de l’organisation” (dans notre cas, l’administrateur de l’utilisateur) et double-cliquez ou sélectionnez-les et cliquez sur le bouton “Ajouter” en dessous. L’utilisateur sera ajouté dans la zone de texte tout contre :

exchange-permissions-tutorial-en-6

À ce stade, cliquez sur “OK” pour confirmer votre choix. La fenêtre se ferme et l’utilisateur est ajouté à la section «Membres» du groupe «Gestion de l’organisation» :

exchange-permissions-tutorial-en-7

Cliquez sur “Enregistrer” pour confirmer à nouveau les modifications apportées au groupe “Gestion de l’organisation”.
Nous voici revenus à la première fenêtre “Autorisations”. Maintenant, créons un nouveau groupe de rôle exclusivement pour les autorisations d’import/export de boîte aux lettres. Commencez par cliquer sur le bouton “+” comme indiqué dans l’image ci-dessous :

exchange-permissions-tutorial-en-8

Dans cette nouvelle fenêtre, spécifiez les différents paramètres du groupe de rôles que vous créez (nom, autorisations, utilisateurs, etc…).

exchange-permissions-tutorial-en-9

Dans l’ordre, la première option est le nom (indiqué dans l’image ci-dessus). Vous pouvez choisir librement le nom, mais je vous conseille de l’appeler “Import Export PST” pour vous souvenir du rôle auquel il est affecté. Si vous le souhaitez, vous pouvez également choisir une description pour le groupe, mais il s’agit d’un paramètre facultatif que nous ne considérerons pas ici.
Après avoir renseigné le nom, nous ajouterons le rôle à attribuer au groupe. Pour ce faire, cliquez simplement sur le bouton “+”.

exchange-permissions-tutorial-en-10

Une fenêtre s’ouvre présentant tous les rôles de notre serveur Exchange.
Sélectionnez le rôle «Mailbox Import Export» et cliquez sur le bouton ajouter, en bas.

exchange-permissions-tutorial-en-11

Confirmez votre choix en cliquant sur le bouton “OK”.

exchange-permissions-tutorial-en-12

À ce stade, le rôle est ajouté à la liste et nous passons à l’étape suivante. Comme nous l’avons fait auparavant pour le groupe «Gestion de l’organisation», nous devons ajouter l’utilisateur souhaité au groupe que nous créons. Pour ce faire, cliquez sur le bouton “+” :

 

 

exchange-permissions-tutorial-en-13

Une fenêtre apparaît, comme précédemment, dans laquelle vous devez sélectionner l’utilisateur qui recevra les autorisations du groupe que nous créons. Dans notre  cas, nous attribuons le rôle d’administrateur à cet utilisateur.

exchange-permissions-tutorial-en-14

De retour sur la fenêtre précédente, cliquez simplement sur “Enregistrer” pour confirmer vos modifications.

exchange-permissions-tutorial-en-15

Désormais, le groupe est ajouté à la liste des groupes existants et l’utilisateur choisi dispose des autorisations d’import et d’export de boîtes aux lettres.

exchange-permissions-tutorial-en-16

 

2) Ajoutez le serveur Microsoft Exchange dans les “Hôtes de confiance” (Trusted Hosts) au PC à partir duquels vous effectuez la sauvegarde

Pour effectuer correctement une sauvegarde distante et non-distante, vous devez ajouter le serveur sur lequel Exchange est installé dans les “Trusted Hosts” (littéralement : les périphériques approuvés) du PC sur lequel nous lançons la sauvegarde, si il n’est pas déjà renseigné.

Pour vérifier qui sont les hôtes de confiance actuels, afin de vérifier que le serveur Exchange est listé, vous devez ouvrir Windows Powershell (vous pouvez trouver ceci parmi les applications du menu Démarrer) en tant qu’administrateur et saisir la chaîne de caractères suivante ( Voir l’image ci-dessous) : (Get-Item WSMAN:\localhost\Client\TrustedHosts).value

Aggiungere server alla lista Trusted Hosts 1

Lorsque vous appuyez sur Entrée, une liste d’adresses IP et/ou de noms de PC déjà dans la liste des hôtes de confiance apparaîtra. Dans notre cas, il n’y en a qu’un. Si aucun n’est renseigné, la commande ne renverra rien :

Aggiungere server alla lista Trusted Hosts 2

 

Pour ajouter notre serveur Exchange à cette liste, nous devons d’abord enregistrer la liste actuelle quelque part, en tapant la chaîne suivante :
$valori = (Get-Item WSMAN:\localhost\Client\TrustedHosts).value 

Aggiungere server alla lista Trusted Hosts 3

Maintenant, nous allons ajouter l’adresse IP de notre serveur à la liste, en utilisant le code suivant :
Set-Item WSMAN:\localhost\Client\TrustedHosts -value “$valori,IPSERVER”
Évidemment, vous devez entrer l’adresse IP de votre serveur à la place de IPSERVER. Dans l’exemple ci-dessous, souligné en rouge, j’ai entré une adresse IP générique aux fins de ce tutoriel.
NB: SI LA LISTE DES HÔTES CONFIÉES EST VIDÉE APRÈS LA FONCTIONNEMENT DES COMMANDES CI-DESSUS, IL EST NÉCESSAIRE ÉTEINT LE COMMANDE SUIVANT :
Set-Item WSMAN:\localhost\Client\TrustedHosts -value “IPSERVER”

Aggiungere server alla lista Trusted Hosts 4

Maintenant, Powershell demande confirmation en appuyant sur “Y” (pour accepter) ou “N” (pour arrêter l’opération). Dans notre cas, nous allons, bien entendu, appuyer sur Y.

Aggiungere server alla lista Trusted Hosts 5

Nous avons maintenant correctement ajouté notre serveur à la liste des hôtes de confiance. Pour vérifier si nous avons tout fait correctement, nous pouvons simplement retaper la commande qui affiche la liste des périphériques à l’écran et vérifier que notre serveur est présent : (Get-Item WSMAN:\localhost\Client\TrustedHosts).value

Aggiungere server alla lista Trusted Hosts 6

3) Lancez et configurez le service WIN-RM en activant la gestion à distance Powershell PS-REMOTING 

Pour ouvrir une session de sauvegarde et/ou de restauration avec le serveur Microsoft Exchange, vous devez lancer et configurer le service Windows Remote (WIN-RM) et activer la gestion à distance Powershell (PS-REMOTING), afin de s’assurer que le PC effectuant l’opération et le serveur sont correctement connectés.

Pour ce faire, il vous suffit d’implémenter le code suivant à partir du serveur Powershell : Enable-PSRemoting

Abilitare Powershell Remoting 1

Pour continuer pendant l’opération, répondez simplement  “Y” pour toutes les demandes de confirmation de Powershell, ou “A” si vous souhaitez confirmer toutes les opérations à la fois.

Abilitare Powershell Remoting 2

Une fois toutes les opérations terminées, le service aura correctement démarré et il sera possible de sauvegarder et/ou restaurer les boîtes aux lettres, localement et à distance, via Iperius Backup ou script.

Pour afficher le didacticiel sur la sauvegarde des boîtes aux lettres Exchange sur les fichiers .pst via Iperius Backup, cliquez sur le lien suivant:

https://www.iperiusbackup.net/fr/sauvegarde-dexchange-et-exportation-de-courriels-en-fichiers-pst-avec-iperius-backup/

Pour afficher le tutoriel sur la restauration granulaire et multiple des boîtes aux lettres Exchange à partir des fichiers .pst via Iperius Backup, cliquez sur le lien suivant:

https://www.iperiusbackup.net/fr/restauration-dexchange-importez-des-fichiers-pst-dans-des-boites-aux-lettres-avec-iperius-backup/

 

(Anglais, Italien, Allemand, Espagnol, Portugais - du Brésil)





Autorisations Exchange pour sauvegarde de boîte aux lettres (exportation) et restauration – Comment les configurer
Iperius Backup France
*****************************************

PLEASE NOTE: if you need technical support or have any sales or technical question, don't use comments. Instead open a TICKET here: https://support.iperius.net

*****************************************

Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

*****************************************

PLEASE NOTE: if you need technical support or have any sales or technical question, don't use comments. Instead open a TICKET here: https://support.iperius.net

*****************************************